charte „FAIR Beweegung“

 - Le mouvement “FAIR” a vu le jour suite aux mesures partiellement insensées, disproportionnées, liberticides, scientifiquement infondées et illégales que le gouvernement luxembourgeois a instaurées sur base de la pandémie “Covid-19” décrétée par l’OMS en date du 11 mars 2020.

- Le mouvement “FAIR” n’émane d’aucun courant politique et se veut parfaitement neutre en ce qui concerne ses convictions et son champ d’action.

- Le "Mouvement FAIR" accorde la priorité aux droits et aux besoins fondamentaux des personnes, indépendamment de toute caractéristique externe ou interne.

- Le mouvement “FAIR” met en avant les besoins primaires et les droits fondamentaux des êtres humains, indépendamment de leur origine et traits de caractère.

Les devises du mouvement sont d’écouter, d’encourager l’échange respectueux entre personnes, de les défendre en cas de besoin et d’être attentif à leurs craintes et attentes. Ces principes de base ont donné naissance à l’acronyme (allemand) “FAIR” qui se décortique de la façon suivante :

  1. Freiheit(liberté)

Le mouvement “FAIR” se base essentiellement sur la déclaration universelle des droits de l’homme qui a été signée en session plénière de l’ONU en date du 10 décembre 1948 : https://www.un.org/fr/universal-declaration-human-rights

Une convention se basant sur cette déclaration universelle a également été signée et adoptée au Luxembourg.

https://www.echr.coe.int/documents/convention_fra.pdf

  1. Allgemeinwohl(Bienêtre public)

Le mouvement “FAIR” voit le bien-être commun menacé en permanence : la société est de plus en plus divisée à cause des décisions politiques prises à l’encontre des peuples, mais aussi à cause des narratifs unilatéraux colportés par les médias. Vu le degré important de désinformation qui se manifeste par le biais de tensions sociales et de malentendus croissants dans la société, le mouvement FAIR veut inverser la tendance en fournissant des informations de première source, non filtrées et vérifiables à tout moment.

  1. Individualität(Individualité)

Chaque être humain est unique dans sa pensée, ses actions et ses opinions personnelles, en plus de son apparence. La préservation, le soutien et la promotion de cette situation sont la préoccupation du Hormis son apparence physique, il importe de rappeler que chaque être humain est unique en son genre, dans sa façon de penser, d’agir et de faire valoir son opinion. Le mouvement “FAIR” prône le bien-être commun par-dessus tout sans pour autant négliger le caractère spécifique de chaque individu. Parvenir au meilleur des consensus possibles tout en respectant son prochain n’est donc pas chose simple... fairLe dialogue posé et l’échange d’informations de qualité peuvent se révéler être des atouts majeurs pour rassembler le plus de monde possible sous un même dénominateur commun. 

  1. Respekt(Respect)

Sans le respect de chaque être humain, il n’est pas possible de parler de liberté, de bien-être commun ou encore d’individualité… et c’est précisément à ce stade que se forme et referme le cercle qui est caractéristique du mouvement “FAIR”.

 

Mouvement FAIR, mars 2021